La cohorte ImmunAID a ouvert ses premiers centres en France

 

La cohorte « ImmunAID » s’inscrit dans le cadre du projet européen du même nom « Immunome project consortium for AutoInflammatory Disorders », (https://immunaid.eu/) financé par le programme H2020 de la CE. La cohorte a pour but de recruter des patients atteints de maladies autoinflammatoires systémiques (cf document joint) rares dans 37 centres hospitaliers répartis dans 11 pays. Elle est promue par l’INSERM et l’investigateur principal est le Pr Bruno Fautrel (APHP- GH Pitié-Salpêtrière).

L’objectif principal est de collecter des données cliniques ainsi que des échantillons biologiques dérivés du sang (plasma, sérum, cellules et ADN), de l’urine et des selles pour des analyses biologiques multi-omiques et fonctionnelles. Les données résultantes seront intégrées et analysées par « machine learning » grâce à une coopération public-privé entre 5 centres académiques et la société OWKIN. Ces analyses aboutiront à l’élaboration d’algorithmes de classification diagnostique pour les maladies autoinflammatoire.

En France, le recrutement a commencé en décembre 2019 et déjà 5 patients ont été recrutés. Les patients  doivent être en phase aigüe de la maladie pour pouvoir être inclus. Si vous avez un patient éligible et intéressé à participer à l’étude ImmunAID vous pouvez l’adresser à un des centres participants listés ci-dessous et/ou contacter l’équipe coordinatrice à contact@immunaid.eu  

Catégorie: